Une psychologue présente les leçons de vie essentielles que chacun peut tirer du film Dumbo

Une psychologue présente les leçons de vie essentielles que chacun peut tirer du film Dumbo

Avec l’arrivée dans nos salles de la nouvelle version de Tim Burton du grand classique Dumbo de Disney, nous avons rassemblé plusieurs conseils experts en matière de confiance en soi, tous inspirés par l’éléphanteau le plus courageux d’Hollywood.

En vedette

Michael Keaton, Danny DeVito, Eva Green et Colin Farrell

Réalisé par

Tim Burton

Date de sortie

29 mars 2019

Traduction par

Magali Bénière

Pour plus de détails →

Ceux qui adorent Dumbo, grand classique animé de Disney de 1941, se souviendront probablement des deux «partenaires» immenses qui jouent un rôle clé dans le succès de son numéro de cirque: ses énormes oreilles. Mais, avec la sortie de la nouvelle version du film de Tim Burton – mettant en scène Colin Farrell, Michael Keaton, et Eva Green en reine du trapèze – il convient de souligner l’influence du fameux porte-bonheur de Dumbo: une plume «magique» qui lui a été remise par son mentor, Timothy Q. Mouse.

Dumbo n’est pas le seul à avoir besoin d’un petit rappel sur tout ce qu’il peut accomplir – les humains ont aussi leurs propres «plumes», que ce soit sous la forme d’une pièce de monnaie porte-bonheur gardée au fond d’une poche, d’une relique donnée par un membre de la famille pour nous rappeler combien il nous aime, ou même d’une phrase d’encouragement que nous nous récitons à haute voix pour renforcer notre confiance en nous avant un grand événement.

Nous avons demandé à la Dre Katelyn Gomes, psychologue clinicienne basée à Toronto, d’expliquer l’importance de ces talismans dans notre vie, et pourquoi Dumbo nous rappelle que tout le monde (même les éléphants) a besoin d’un petit encouragement de temps à autre.

Il est naturel que les humains aient besoin de leur «plume» pour y arriver...

Sur le plan psychologique, le petit Dumbo s’appuie sur sa plume, ce que l’on appelle un «point d’ancrage» ou, comme l’explique la Dre Gomes, «un signal externe qui vous relie à un certain état d’esprit, à une certaine humeur ou à un certain souvenir». Elle explique que cette association de stimulus-réponse est aussi vieille qu’Ivan Pavlov et ses chiens, même si le lien de ces derniers était entre leur dîner et le son d’une cloche. L’utilisation de points d’ancrage est également courante dans les sports, où les athlètes portent un gant spécial ou récitent un chant spécial avant les grands matchs. «C’est un moyen d’améliorer les performances d’une manière ou d’une autre, un moyen d’obtenir un renforcement positif, ce qui est un besoin très naturel pour nous.»

…Mais vous ne devriez pas compter uniquement sur vos points d’ancrage

«Si vous pensez que vous pouvez seulement réaliser quelque chose grâce à votre «plume» (quel que soit le point d’ancrage que vous utilisez), cela peut amoindrir vos capacités naturelles», explique la Dre Katelyn Gomes, rappelant que Dumbo a aussi dû apprendre qu’il pouvait voler en tout temps, même sans sa plume. «Il est important de reconnaître toute la force intérieure qui vous aide à réussir au-delà d’un stimulus externe – votre travail acharné, votre entraînement et votre résilience.» Selon la Dre Gomes, trouver l’équilibre entre l’utilisation de la «plume» comme béquille et le rappel de sa propre ténacité intérieure est la clé du maintien de la confiance réelle – une réalisation essentielle pour le petit Dumbo.

Se débrouiller grâce à un coup de pouce de vos amis

Si vous constatez que vos points d’ancrage actuels manquent d’efficacité, inspirez-vous Dumbo et faites appel à des amis pour vous aider à améliorer votre confiance en vous. «C’est normal pour nous de vouloir une validation externe et de sentir que nous sommes en adéquation avec nos pairs – que nous sommes aimés et aimables», déclare la Dre Gomes. «Reconnaître que cela est sain.» Néanmoins, elle prévient qu’à l’instar de Dumbo, notre estime de soi ne peut être liée uniquement à une validation externe, qu’elle provienne d’une souris ou d’une plume. Au lieu de cela, elle nous recommande de ne pas être trop durs avec nous-mêmes: «Beaucoup de gens ont tendance à avoir un discours critique. Ne soyez pas trop dur avec vous-même – cela ne nuira pas à votre estime de soi, mais cela la soutiendra.»

Restez en phase avec l’enfant qui est en vous

Dumbo est une des histoires préférées des enfants, et la Dre Gomes affirme que ce sont en fait les amours de notre jeunesse qui nous ramènent à notre plus profond sentiment de confiance. «Pensez à ce que vous aimiez faire quand vous étiez enfant, et revenez-y», dit-elle. «Lorsque vous étiez enfant, vous aviez probablement beaucoup de plaisir à pratiquer certains passe-temps, sachant que vous n’aviez pas nécessairement besoin d’être le meilleur pour les apprécier.» Que l'on ait un avantage physique (oreilles et plumage) ou non, ce qui fait le succès de quelqu’un est sa capacité à ressentir le bonheur – que ce soit dans des contes de fées ou dans la réalité.

Un excellent choix si vous avez aimé les films à succès de Tim Burton comme Alice au pays des merveilles, Frankenweenie et L’étrange Noël de Monsieur Jack.

Dumbo est le film idéal pour toute la famille

Revivez la nostalgie de ce classique de Disney et partagez ce moment de découverte avec vos enfants lorsqu’ils regardent Dumbo pour la première fois. Cette histoire attachante offre de nombreuses leçons de vie, et l’adorable interprétation de Dumbo par Tim Burton demande vraiment à être vu sur grand écran.

À lire aussi